Seydou Boro fignito

Figninto, l'oeil troué

Spectacle créé en 1997

Chorégraphes Salia Sanou et Seydou Boro
Interprètes Ousséni Sako, Salia Sanou, Seydou Boro
Musiciens Dramane Diabaté, Tao Irisso
Scénographie Fousséni Comaporé
Lumières Madjid Hakimi
Costumes Seg-Taaba SARL

Figninto, c'est celui qui ne voit pas, l'aveugle en langue bambara. Voit-on seulement avec les yeux ? Dans ce monde où le temps insensible nous montre notre impuissance par son irréversibilité, prend-on le temps de voir, de regarder ? « L'homme pressé » ne communique plus. Chaque seconde brûlée par notre angoisse du temps qui passe nous éloigne de nous-mêmes avant de nous éloigner des autres.

Que vaut l'amitié, s'il ne lui est consacré un temps d'amour, un temps d'attention, un temps de relation ...La mort.
Quand la mort vient, le vide est là, tenace, laid et froid. On ne peut que dire, il n'est plus, il fut, il est mort. Or, c'est en l'autre, dans l'ami disparu, que nous vivions.

Alors restent étalées au sol, notre vulnérabilité, notre altérité, notre solitude. Des traces sont là devant notre regard profond, notre œil troué qui ne voyait pas. Tout n'est pas emporté par cet anéantissement. Le temps n'a jamais été maîtrisé et la course vers notre fin n'a pas besoin d'être aussi effrénée comme elle l'est. Elle peut être ponctuée de pauses, d'escales et d'arrêts bien mérités et sans pression aucune. Le temps de la rencontre, le temps de l'amitié, le temps de l'amour ne se comptabilise pas, il se prend, il se vit. (Salia Sanou et Seydou Boro)

Production déléguée Djeli/Compagnie salia nï seydou
Coproduction Atelier Théâtre Burkinabè – ATB, Centre chorégraphique national de Montpellier Languedoc-Roussillon, Centre culturel français de Ouagadougou, compagnie salia nï seydou, Ministère de la Culture et des Arts – Burkina-Faso, Odas-Africa – Seg-taaba sarl.
Avec le soutien de Agence intergouvernementale de la francophonie – aif, Théâtre contemporain de la danse – paris, AFAA – programme afrique en créations, Rencontres chorégraphiques internationales de la Seine-Saint-Denis.